Guide complet pour une habitation économique

une habitation economique

Dans le cadre de l’intérêt général pour l’économie d’énergie, il y a des conseils et des astuces pratiques pour rendre une maison plus économique. Ainsi, pour faire baisser vos factures, retrouvez quelles sont les mesures à prendre. Ce sont des solutions simples à adopter au quotidien.

Faire des économies sur le chauffage

Pour faire des économies d’énergie, vous pouvez commencer par le chauffage. Ce dernier représente le centre de dépense le plus important dans une maison selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie. En effet, le chauffage représente en moyenne 60% des dépenses d’un foyer en énergie. Pour faire des économies, il existe des gestes pratiques au quotidien. Commencez par gérer la température de votre maison. Il faut savoir qu’au-delà de 20°C, chaque degré coûte un peu plus de 7% sur la facture énergétique. Pour faire des économies d’énergie, pensez à baisser vos radiateurs de 2 degrés.

Vous pouvez également utiliser un thermostat d’ambiance programmable pour gérer et régler votre température à volonté. Pour chaque pièce, une évaluation est faite tout au long de la journée. Les résultats sont ensuite disponibles sur votre Smartphone. Vous pouvez ainsi décider de ne pas chauffer une pièce à un moment donné, lorsque cette dernière est vide. Vous pouvez également programmer l’allumage et l’extinction de votre chauffage en fonction de vos activités, à des heures fixes. C’est très pratique lorsque vous partez au travail et un peu avant de rentrer à la maison. Sachez que vous pouvez économiser plus de 25% de votre consommation en énergie en diminuant votre chauffage avant de dormir et en le baissant ou l’éteignant complètement lorsque vous êtes absent.

Faire des économies d’énergie sur l’éclairage

Pour faire une économie d’énergie, il faut optimiser l’utilisation de l’éclairage. Pour cela, commencez par privilégier la lumière naturelle en faisant des ouvertures dans toutes les pièces. Cela permet d’économiser l’utilisation de l’éclairage artificiel. Optez pour les baies vitrées par exemple. Placez également vos meubles stratégiques (lits, bureaux, …) à proximité d’une fenêtre pour avoir de la lumière naturelle le plus longtemps possible.  Pensez également à ouvrir les rideaux, ou à opter pour des volets qui laissent passer la lumière. Concernant votre comportement, vous devez penser à éteindre toutes les lumières en cas d’inutilisation. Le laisser-aller est la source de 25% de la consommation d’énergie d’une maison. Lorsque vous oubliez une lumière, cette dernière continue de consommer de l’énergie.

Quant aux ampoules, vous devez utiliser des modèles à basse consommation. Ces derniers vous permettront de réduire d’au moins 4 fois votre facture d’électricité. Pour justifier leur valeur, sachez qu’une ampoule de basse consommation dure plus longtemps que celles standards. Pour les éclairages d’ambiance, optez pour des lampes LED aux lampes halogènes. Elles consomment la moitié de l’énergie des lampes standards. Pour la salle de bain, la cuisine et la cave, optez pour des néons. Elles sont assimilables aux lampes à basse consommation, avec une lumière chaude tout en consommant moins de courant.

Faire les entretiens nécessaires

Les chaudières doivent être entretenues régulièrement pour garantir son efficacité et votre sécurité. Un entretien correct permet, selon les études, de diminuer la consommation du système de chauffage d’au moins 5%. En été, il faut également penser à basculer la chaudière en mode chaude seule. Si vous avez une chaudière à gaz, pensez à l’allumage automatique. Il faut également veiller au bon fonctionnement de vos radiateurs. Il faut enlever régulièrement la poussière pour économiser jusqu’à 10% de l’énergie consommée. Cela ne concerne pas seulement vos chaudières, mais tous vos appareils ménagers et vos appareils électroniques. La poussière incrustée empêche les appareils de fonctionner correctement, ce qui augmente la facture d’énergie.

Concernant les emplacements, pensez à ne pas placer d’objets volumineux près de vos radiateurs. N’oubliez pas de purger vos radiateurs hydrauliques. Si ces derniers sont relativement anciens, il  faut vérifier l’état des tuyaux. Il faut vérifier l’état d’oxydation ainsi que la formation de boues ou de sels minéraux. Ces derniers réduisent considérablement les performances énergétiques de votre chauffage. Pensez également à vérifier votre système d’isolation. Que ce soit l’isolation phonique ou thermique, une fuite d’énergie peut entraîner une grande augmentation de votre facture énergétique. Pour faire la vérification, engagez un professionnel de l’isolation. Vous pouvez également prévenir les accidents en maintenant un entretien régulier.

Faire installer des produits à énergies renouvelables

Pour faire le plus d’économie possible, il est recommandé d’opter pour des installations d’énergies renouvelables. Selon vos besoins, vous pouvez opter pour la captation de l’énergie dans l’air, dans le soleil, dans le sol ou encore pour les énergies fossiles. Non seulement ces installations permettent de produire de l’énergie verte, mais elles contribuent également à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Il existe par exemple des installations pour chauffer l’eau chaude sanitaire. Les plaques solaires sont couramment utilisées aujourd’hui. Elles sont économiques et permettent de produire l’importance de l’énergie dont vous avez besoin. Ce système solaire combiné avec une éolienne par exemple, permet de supprimer votre consommation d’énergie fossile.

En produisant vous-même votre énergie, vous contribuez aux efforts écologiques de la planète. Petit éolien, panneaux photovoltaïques ou encore chaudière à cogénération, il existe plusieurs solutions à votre portée. Il est à noter qu’aujourd’hui, EDF est obligé d’acheter du courant électrique aux particuliers qui utilisent de l’énergie renouvelable et de la cogénération. Parallèlement à ces installations, pensez également à adopter de bonnes habitudes avec votre électroménager. Cela consiste à éviter de laisser vos appareils en veille. Pour ce faire, vous pouvez installer un bouton marche/arrêt. Cette astuce permet d’éviter les consommations d’énergie inutiles. Il faut savoir que certains appareils électriques consomment moins d’énergie en état de marche, qu’en état de veille. C’est pourquoi cette mesure est importante. Concernant vos téléphones portables, évitez de les charger la nuit, car vous risquez de les laisser brancher trop longtemps. Un portable se charge généralement en 2 ou 3 heures. Si vous le branchez la nuit, il risque de le rester pendant au moins 8 heures avant que vous ne vous en rendiez compte. Cela représente déjà une consommation importante.