Panneaux photovoltaïques : alliez économie et puissance

Les panneaux préfabriqués et panneaux photovoltaïques sont devenus un couple indissociable ces dernières années car ils garantissent d’importantes économies d’énergie qui se traduisent par une consommation plus d’energie suffisante avec des factures plus légères. La diffusion des panneaux photovoltaïques est due à la réduction considérable des coûts des systèmes qui sont également devenus plus abordables en termes de tarif et pix pour les familles. Il n’est pas facile de déterminer les coûts et le temps nécessaire pour amortir le coût d’un système photovoltaïque, car plusieurs facteurs variables entrent en jeu, comme la taille et la puissance d’un appareil.

Les panneaux photovoltaïques pour moins de consommation

Compte tenu des économies d’énergie annuelles, des échanges sur place et des déductions fiscales, il faut environ 7 ans pour amortir le coût d’un système photovoltaïque de 3 kWp (la meilleure solution pour un ménage moyen dans une maison standard). La durée vie moyenne d’un système photovoltaïque est de 18 à 20 ans, de sorte que les économies économiques, en plus des économies d’énergie, sont garanties. Combien un système photovoltaïque permet-il d’économiser ? Là encore, il n’est pas facile de donner une réponse définitive et sans ambiguïté, car il existe de nombreuses variantes à prendre en considération. Les panneaux photovoltaïques utilisent l’énergie solaire qui est convertie en énergie électrique. A vous d’en calculer le prix de consommation et la rentabilité lors de l’achat, le kit solaire et kit de chauffage avec rentabilité, le système d’onduleur,le réseau d’électricité et la production d’énérgie et de chaleur conséquentes.

Une installation préfabriquée

Avant d’installer un système photovoltaïque, certains paramètres du bâtiment préfabriqué doivent être pris en compte. La première exigence est l’espace requis par un système qui nécessite en moyenne 15 mètres carrés de panneaux solaires. Au moment de l’installation panneaux, vous devez faire attention aux ombres qui peuvent être de deux types : proches (cheminées et antennes) et lointaines (arbres, bâtiments, etc.). Même l’ombre d’un seul poteau lumineux peut compromettre le bon fonctionnement du système et, dans ce cas, il est conseillé de revoir le positionnement de l’installation panneaux. Les panneaux photovoltaïques solaires doivent être orientés de préférence vers le sud ou alternativement vers l’est ou l’ouest, mais jamais vers le nord. La maison préfabriquée doit garantir une inclinaison des panneaux solaires entre 0 et 45 degrés. Enfin, l’altitude d’un système doit être prise en compte, car une zone plus élevée est plus sujette à de fortes chutes de neige qui peuvent compromettre le bon fonctionnement des panneaux solaires.

Une utilisation très facile

Le système est connecté à la fois à l’utilisateur final, c’est-à-dire au système électrique et au kit solaire et kit de chauffage de la maison, et au réseau électrique national basse tension par l’intermédiaire d’un compteur bidirectionnel. L’utilisateur peut, grâce à l’autoconsommation, utiliser l’énergie produite par le produit sans avoir recours au réseau électrique, ce qui permet de réduire considérablement la facture énergétique. Les économies réalisées dépendent également de la quantité d’électricité et de chaleur payée au fournisseur et du coût du système photovoltaïque, qui a de toute façon été réduit d’un tiers par rapport à il y a quelques années. L’énergie produite en excès peut être vendue sur le réseau national, en bénéficiant des subventions d’État prévues. Il ne faut pas non plus oublier la déduction fiscale de 50 % prolongée jusqu’au 31 décembre 2019, qui comprend le coût total de l’installation panneaux et les dépenses connexes. En pratique, le coût total de l’installation panneaux est réduit de moitié grâce à la réduction de la taxe Irpef dans les 10 années suivant l’installation panneaux.