Réduction du CO2 : ce que vous pouvez faire chez vous

Durant des décennies, le changement climatique et l’effondrement des écosystèmes ont été perçus par une grande partie de la population comme un spectre abstrait dans un avenir lointain.Mais aujourd’hui, la protection du climat et de l’environnement est devenue l’un des défis les plus urgents de notre époque. Les conséquences de la crise écologique se font ressentir de plus en plus en Europe centrale, notamment en France. La sécheresse affecte l’agriculture. Les effets des pics de chaleur deviennent plus durs à supporter pour les personnes âgées et les malades. Les orages d’automne sont de plus en plus dévastateurs. Or, la protection du climat commence à la maison. Chacun à son niveau peut faire quelque chose pour le bien de la planète. Les ménages et le secteur de l’approvisionnement en énergie comptent parmi les plus grands producteurs de CO2 du pays. Par conséquent, chaque foyer représente un potentiel d’économie important. Grâce à ces cinq conseils pratiques, nous vous montrerons réduire facilement votre consommation d ‘énergie et vos dépenses.

1. Mettez le couvercle lorsque vous cuisinez

Une grande partie de l’énergie est utilisée principalement dans la cuisine – et pas toujours efficacement. Certaines habitudes s’installent en effet au fil des ans et nécessitent qu’on y repense. C’est notamment le cas de la cuisson sans couvercle. Nouilles, ragoût ou pommes de terre, de nombreuses personnes ont pris l’habitude de cuisiner sans couvercle. C’est malheureusement un gaspillage d’énergie. Mettez le couvercle sur la casserole, ainsi moins de chaleur s’échappera et vous pourrez baisser la température de votre plaque de cuisson ou de votre gazinière à un niveau plus bas.

Lorsque vous faites bouillir de l’eau, pensez également à utiliser la bouilloire au lieu de la casserole. En effet, l’eau bout plus rapidement dans une bouilloire. Cela fera ainsi baisser votre bilan énergétique et votre empreinte carbone car vous gaspillez moins de gaz et d’électricité. Les cuisinières à induction font exception à la règle, car elles fonctionnent tout aussi rapidement et efficacement.

2. Passez à l’électricité verte

Changer de fournisseur d’énergie est également un excellent moyen de faire des économies d’énergie. Pensez alors à opter pour un fournisseur d’énergies renouvelables qui offre une électricité plus verte et du gaz naturel. Un seul ménage peut économiser plusieurs tonnes de CO2 par an en changeant de fournisseur. De plus, l’électricité verte n’est généralement pas plus chère que l’électricité produite à partir d’énergies fossiles. Dans certains cas, il est même possible d’économiser de l’argent. En effet, l’approvisionnement en électricité verte ne dépend pas de la politique de prix des grandes compagnies d’électricité. La majorité des installations qui produisent de l’électricité à partir de sources d’énergie renouvelable sont aux mains de particuliers. De nombreux fournisseurs peuvent vous donner accès à une énergie plus verte et plus propre et ce, à des prix très abordables. Cependant, utiliser une énergie plus propre ne signifie pas que vous ne produisez aucun CO2. Cela ne vous dispense donc pas de continuer à faire attention à votre consommation d’électricité et de gaz. Même en utilisant de l’électricité verte, vous produisez quand même des émanations de CO2. Afin de réaliser encore plus d’économies, assurez-vous que votre fournisseur d’énergie porte une étiquette telle que “électricité verte” ou “ok-power”.

3. Réduisez votre consommation d’énergie avec des appareils électriques intelligents

A première vue, cela semble paradoxal de faire entrer des appareils électriques supplémentaires dans la maison pour réduire la consommation d’énergie. Or, parmi de nombreux autres avantages, c’est exactement ce que promettent d’innombrables appareils intelligents. En fait, ils contribuent à optimiser l’efficacité énergétique de la maison, par exemple en régulant le chauffage. Grâce à des capteurs, un thermostat intelligent maintient la température à un niveau stable et réagit lorsque les fenêtres sont ouvertes pour la ventilation.Votre chaudière ne sera donc plus une source de gaspillage d’énergie pour votre domicile. Il existe également des prises intelligentes, qui réduisent automatiquement la consommation en veille des appareils branchés. Enfin, un système photovoltaïque vous permettra de produire votre propre électricité. Vous disposerez ainsi de l’énergie nécessaire pour alimenter votre domicile ainsi que d’un système intelligent vous permettant de contrôler votre consommation d’énergie. La multitude d’offres sur le marché vous permettra ainsi de faire le choix pour choisir l’installation qui correspond le plus à aux spécificités de votre domicile.

4. Installer un pommeau de douche à économie d’énergie

Côté consommation d’eau, vous pouvez aussi limiter le gaspillage. Remplacez votre pommeau de douche conventionnel par un modèle disposant d’une fonction d’économie d’eau. Vous réduisez ainsi votre consommation d’eau mais aussi d’énergie concernant le chauffage de l’eau..

Les pommeaux de douche économiques fonctionnent très simplement. Ils mélangent de l’air au jet d’eau pour faire jaillir moins d’eau. Ainsi, seuls dix litres d’eau y circulent par minute au lieu de 18 litres. Vous verrez certainement la différence sur votre prochaine facture.

5. Remplir les machines

Pour faire davantage d’économie d’énergie, revoyez également l’utilisation que vous faites de votre machine à laver et de votre lave-vaisselle. Ces machines ne doivent être mises en marche que lorsqu’elles sont remplies. Ces appareils sont de véritables miracles d’économie. Le lave-vaisselle utilise beaucoup moins d’eau et d’énergie que lorsque la vaisselle est faite à la main. Il suffit en effet de 8 litres d’eau pour nettoyer une charge entière. Il en est de même pour une machine à laver.

Cette équation ne fonctionne, bien sûr, que si vous ne démarrez pas les machines tous les jours pour laver quelques vêtements seulement. En outre, il existe aujourd’hui des modèles ultra modernes qui vous permettent de réduire la consommation énergétique de votre foyer. De nos jours, il existe en effet des machines qui fonctionnent à des températures plus basses,. En évitant d’utiliser beaucoup de chaleur pour nettoyer votre linge, vous ferez un geste supplémentaire en faveur de l’environnement.